Potentiel d'espaces de co-travail aux frontières du Grand-Duché de Luxembourg


En septembre 2015, le Ministère de l'Économie, la Chambre de commerce du Grand-Duché de Luxembourg et IMS Luxembourg ont conjointement lancé l'étude stratégique intitulée « The Third Industrial Revolution Strategy », en collaboration étroite avec l'économiste américain Jeremy Rifkin et son équipe d'experts.

En ce qui concerne le volet « Mobilité », Le Ministère du Développement durable et des Infrastructures - Département de l’aménagement du territoire a été chargé de mettre en place un nouveau groupe de travail dont l’objectif est de développer une des cinq recommandations stratégiques, à savoir des mesures de limitation des besoins en mobilité.

Lors de son discours sur l’état de la Nation, le Premier ministre Xavier Bettel a souligné l’importance de la mise en place d’espaces de co-travail proches des frontières et pôles multimodaux, notamment sur les axes particulièrement empruntés par les frontaliers. Il s’agit de surfaces de bureaux pouvant être utilisées par des utilisateurs et sociétés différentes. L’utilisation de ces espaces ne sera pas que limitée aux heures de pointe, mais en service pendant tous les jours ouvrables.

L’Etat part du principe de fédérer les besoins des entreprises en matière de sites de co-travail et de minimiser ainsi les risques financiers encourus par les entreprises individuelles.

Afin de sonder et de localiser les besoins concrets des entreprises en matière d’espaces de co-travail, le Gouvernement, en coopération étroite avec la Chambre de commerce, vous invite à participer à ce court questionnaire destiné aux entreprises susceptibles de participer au projet cité ci-dessus.